Aller au contenu principal
Un singe est assis sur une chaise
95% des NFT ne valent plus rien

Dans le monde des crypto-monnaies, les jetons non fongibles (NFT) se sont imposés comme les stars de ces dernières années. Le battage médiatique a atteint son apogée pendant le cycle haussier 2021/22, avec un volume d'échanges mensuel de près de 2,8 milliards de Dollars en août 2021. Les NFT ont enflammé l'imagination collective dans le monde entier, avec de nombreuses ventes atteignant des des millions de dollars.

Seulement voila, le marché des NFT a radicalement changé... Les données de bloc avaient une valeur négociée hebdomadaire d'environ 80 millions de Dollars en juillet 2023 ce qui représente que 3 % du pic atteint en août 2021. Alors, que s'est-il passé ?

Les NFT ont connu une ascension en flèche, puis un déclin brutal et la vision pour l'avenir dépendra des choix qui seront fait pour faire évoluer le marché. La frénésie n'étant pas durable, le krach était inévitable .

L'état actuel du marché des NFT se caractérise par un ralentissement significatif de l'enthousiasme et un dur retour à la réalité pour les investisseurs. La majorité des NFT n'ont aucune valeur, 95 % des collections de NFT ayant une capitalisation boursière de 0 Ether (ETH). Cela signifie que 95 % des personnes détenant des collections de NFT ont fait un investissements qui aujourd'hui ne vaut rien, zéro, peau de balle, nada.

 

La Valeur Reste un Problème Majeur

Même en regardant du côté des NFTs les plus cotés, il est difficile de trouver de la valeur.

Un surprenant 18% des collections dites de tête ont un prix plancher de zéro, indiquant qu'une part significative, même des collections les plus en vue, a du mal à maintenir la demande.

41% des NFTs les plus prisés sont modestement tarifés entre 5$ et 100$, ce qui pourrait indiquer un manque de valeur perçue parmi ces actifs numériques. De façon étonnante, moins de 1% de ces NFTs affichent un prix de plus de 6 000$, mettant en lumière la rareté des actifs de grande valeur même au sein des NFT les plus recherchés. Nous sommes désormais loin des transactions à plusieurs millions de Dollars d'il y a 2 ans.

Ces statistiques soulignent non seulement la disparité au sein des hautes sphères du monde des NFT, mais servent également de rappel frappant que tout ce qui brille n'est pas d'or.

La situation pourrait être encore plus sombre que les chiffres le suggèrent. Des facteurs de l'ordre de 750 ont été constatés entre la valeur annoncée (valeur plancher) et les données réelles des transactions. Certains s'accrochent à des évaluations gonflées qui ne reflètent pas le réel intérêt des acheteurs et le montant le prix des ventes.

La demande de NFT est insuffisante pour suivre l'offre, puisque 79 % des collections de NFT restent invendues. Ce déséquilibre entre l'offre et la demande crée un marché d'acheteurs où les investisseurs (quand il y en a) deviennent plus perspicaces, évaluant soigneusement le style, le caractère unique et la valeur potentielle des NFT avant de se décider.

De plus, on sait désormais que l'impact environnemental des NFT n'est pas négligeable Le processus de frappe des NFT consomme beaucoup d'énergie, et l'énergie nécessaire pour frapper environ 200 000 collections de NFT équivaut à l'émission d'environ 16 500 tonnes métriques de CO2.

 

Le marché des NFT doit évoluer

Une question fondamentale mérite d'être posée : A quoi cela sert-il? Combien de ces NFTs n'ont pas de véritable utilité et sont maintenant redondants ? Sans utilité, ils pourraient être considérés comme "morts".

Même des objets très prisés de Collection Numériques comme le Bored Ape Yacht Club (BAYC) et leurs collections de NFT du Mutant Ape Yacht Club pourraient perdre avec le temps leur valeur s'ils ne servent que de photo de profil ou d'un moyen d'étaler sa richesse.

Pour espérer prospérer et résister aux fluctuations du marché, les NFT doivent soit être historiquement pertinents (comme les cartes Pokémon de première édition), posséder une valeur artistique, encore ou avoir une véritable utilité. Bien que la notion d'art reste discutable, il est logique de penser que beaucoup estiment qu'une grande partie des NFT sur le marché.... n'en est pas.

Les NFT ayant de véritables cas d'application tels que la préservation du patrimoine culturel, l'octroi d'un accès exclusif, la garantie d'authenticité, ou bien la facilitation des échanges d'actifs dans des jeux, la garantie de l'unicité des actifs numériques ou encore la fourniture d'aperçus de données et de prédictions, ont tendance à conserver leur valeur.

En résumé pour durer, l'avenir des NFT doit reposer non pas sur la spéculation, mais sur la valeur et l'utilité réelles qu'ils apportent à leurs détenteurs. A partir de ce moment, il pourra être pertinent de se poser la question de leur assurabilité. On en parlera dans notre prochain article.

x

Please add some content in Animated Sidebar block region. For more information please refer to this tutorial page:

Add content in animated sidebar